Rechercher

Vis ton incendie




Parfois il y a ce deuxième corps à l’intérieur de toi, Qui bouge, t’impatiente, te fait te sentir à l’étroit. Tu as l’écho du voyage qui résonne en toi, de plus en plus fort. Il t’appelle, t’implore, te chahute.

Les routes sont ton mystère à explorer. Les forêts sont toutes les mères qui te tiennent la main. L’océan est ta voix et ton sang. Les plaines sont le lit de ta sérénité. Et le ciel, ce parchemin où écrire toute ta poésie…

Ton âme est une rêveuse qui ne tient pas toujours en place, Elle est une petite flamme qui veut rejoindre le grand brasier. Alors dans ces moments-là, respire. N’aie crainte du feu qui brûle en toi, Souffle doucement sur ses braises. Ne te laisse pas limiter par les mots qui enferment. Vis ton incendie.

Virginie Holaind

Les Sentiers Invisibles

𝐼𝑛𝑠𝑝𝑖𝑟𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑜𝑙𝑓𝑎𝑐𝑡𝑖𝑣𝑒 ∞ 𝐿'𝑒́𝑝𝑖𝑛𝑒𝑡𝑡𝑒 𝑛𝑜𝑖𝑟𝑒